Heures d'ouverture: Lundi- Vendredi: 8:00 - 17:00
+41 (0)21 312 31 81

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

Le trabeculum est le voie de drainage principal dans l’oeil, et il consiste C’est d’un canal de 360 degrees « naturel ou physiologique » dans l’œil encerclant le extrémités d’iris. et Lles traitements chirurgicaux, consistent à augmenter la capacité réduite de la fonction de drainage. Selon les besoins spécifiques du patient, nous pouvons envisager soit l’implantation d’un stent dans une partie du trabéculum (iStent) ou une dilatation du canal entier (canaloplastie ab interno), ou une ouverture chirurgicale de la paroi interne du canal dans le cas de maladie plus avancée (GATT), ou une combinaison de ces procédures micro-invasives. Ces nouvelles opérations sont regroupées sous l’acronyme MIGS pour « Techniques de chirurgie de glaucome microinvasive ».

I-STENT (BYPASS TRABÉCULAIRE)

Insertion d’un micro stent de Titane de 1mm dans le trabeculum qui agit comme un tuba déviant les fluides dans les couches plus profondes du système de drainage et court-circuite le site majeur de résistance ce qui contribue à la baisse de pression ainsi que le nombre de gouttes utiles.

L’iStent peut être implanté soit seul, soit lors d’une opération de la cataracte. C’est une procédure mini-invasive qui ne déforme pas l’anatomie de l’œil et présente un profile extrêmement sûr.

CANOPLASTIE AB INTERNO

C’est une procédure selon laquelle un micro-cathéter de 250-micron illuminée par une fibre optique et est introduite dans le système trabéculaire permettant un traitement à 360° du système de drainage complet. Ce dispositif passe à travers une incision précise de la cornée puis par une petite ouverture du trabéculum. Grâce à ce micro-cathéter, une injection contrôlée d’un gel viscoélastique dans le canal est effectuée, ce qui permet une remise en service du système de drainage défectueux et ainsi de diminuer la pression oculaire, sans implant dans l’œil. L’anatomie naturelle de l’œil est préservée .

Le trabéculum peut fonctionner de nouveau, réduisant la pression et la nécessité de traitement par gouttes. La plus part des patients peuvent même arrêter leur traitement. Cette procédure peut être effectuée seule ou de manière combinée à une chirurgie de la cataracte.

PROCÉDURE GATT (TRABÉLOCTOMIE TRANSLUMINALE ASSISTÉE PAR GONIOSCOPIE)

Procédure similaire à celle d’une canaloplastie ab  interno à la suite de laquelle en fin d’intervention, une ouverture de la paroi interne du trabéculum ou de l’entrée du système est pratiquée. Ainsi la plus grande résistance du canal de drainage est supprimée. Il en résulte une baisse de pression bien supérieure. Cette intervention est effectuée dans les cas de maladie avancée.

Cette intervention peut être combinée à une extraction de la cataracte ou de manière  indépendante. Elle maintient l’anatomie naturelle de l’œil sans nécessité d’implant ou de stent permanents dans l’œil.

Le Dr Shakawi a été le premier chirurgien en Suisse à effectuer cette intervention et le premier en Europe à l’effectuer sur des enfants. Il est le chirurgien ayant le plus d’expérience dans le monde. Il enseigne cette procédure à d’autres chirurgiens en Europe, aux Etats-Unis et en Afrique.

 

Il s’agit de la seconde voie de drainage naturelle de l’œil (après la voie trabéculaire). Lorsque le trabéculum ne fonctionne plus de manière adéquate, la voie suprachoroïdienne peut être utilisée. Cette fonction permet de diminuer d’avantage la pression dans l’œil. Il existe de nos jours des micro-stents qui peuvent court-circuiter la résistance au drainage et drainer le fluide directement de la chambre antérieure vers l’espace suprachoroïdien à l’intérieur de l’œil.

IMPLANT CYPASS

Cypass est un nouvel implant designé pour créer un passage permanent entre la chambre antérieure et l’espace suprachoroïdien, drainant l’humeur aqueuse soit en accédant au canal de Schlemm, soit via la conjonctive. Ce dispositif est implanté dans l’espace supraciliaire à travers une incision ce la cornée. Cette technique évite la formation de bulle de filtration, épargnant la conjonctive. Cette technique conserve l’anatomie de l’œil, diminue la pression oculaire et réduit la nécessité de gouttes.

Il s’agit d’une voie de drainage standard qui est utilisée depuis de nombreuses années par les chirurgiens du glaucome. Une trabéculotomie est effectuée lorsque le système de drainage trabéculaire est non-fonctionnel.

TRABECULECTOMIE RÉGLABLE

Une trabéculotomie est effectuée lorsque le système de drainage trabéculaire est non-fonctionnel.

L’humeur aqueuse est déviée directement dans l’espace subconjonctival depuis la chambre antérieure en créant une petite ouverture dans la sclère (blanc de l’œil). Les techniques modernes utilisent des sutures ajustables afin de permettre un drainage individualisé. La tension des sutures peut être ajustées pendant la période postopératoire par le chirurgien en cabinet de consultation, afin d’atteindre une tension adéquate par paliers progressifs.

Cette approche permet à  et diminuer le nombre de complications liées à l’hypotonie (basse pression) associées aux techniques plus anciennes.

Une médication anti-cicatricielle est utilisée afin de d’obtenir une réduction de pression à long terme.

IMPLANT XEN

L’implant Xen, utilise une procédure similaire à la trabéculotomie avec l’utilisation en plus d’un petit stent afin de dévier l’humeur aqueuse directement dans l’espace subconjonctival, réduisant le temps opératoire et le temps de récupération de la vision. Il est possible que cela soit moins efficace qu’une trabéculotomie dans certains cas et est plutôt utilisé dans les cas de maladies débutantes. Une discussion avec le chirurgien est alors utile afin d’estimer la meilleure approche individuelle.

TUBE DE BAERVELDT

Ces tubes de drainage, sont utilisés quand la trabéculotomie ou autre procédures subconjonctivales sont jugées à haut risque d’échec ou ont déjà échoué. Il s’agit d’un implant plus large qui dévie le fluide dans la conjonctive postérieure de l’œil. Grâce aux techniques modernes, il s’agit d’une procédure très sûre. Le Dr Sharkawi a introduit plusieurs nouvelles techniques chirurgicales, publiées, qui rendent les opérations plus sûres et plus efficaces comparé aux techniques traditionnelles. Il est le plus expérimenté dans l’implantation de tubes de Baerveldt dans les cas de glaucomes complexes chez l’adulte et pédiatriques.

Appeler
Itinéraire